Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Dont TVA
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Commander


Bassins de baignade


Construction de bassin


Eau du bassin


Apprenez-en plus sur les kois


Techniques de filtration de bassin


Nouveautés

Toutes les nouveautés

La mecque du Koi : Dainichi et Marudo - Samedi 21 novembre 2009

L'éleveur de Koi, Dainichi

Nous commençons à digérer le décalage horaire : les nuits sont plus calmes et au matin tout le monde paraît moins fatigué.
Les discussions vont bon train pendant le petit déjeuner surtout qu'aujourd'hui, nous nous rendons chez l'un des éleveurs phares dans le monde du koi : Dainichi.

Le soleil présent ce matin ce fait rapidement couvrir par de gros nuages et le temps d'arrivée aus serres de Dainichi nous tombons sur un gros orage avec des trombes d'eau

Taille d’arbre publics

Dainichi

Dainichi a fait construire une toute nouvelle serre avec des bacs en béton recouvert d'une imperméabilisation noire. Dans chaque bac figure une échelle renvoyant à des volumes d'eau en fonction de trois profondeurs d'eau. Cette indication permet des traitements précis quant au dosage, dès lors qu'il faut traiter un bac.

Chaque bac présente, sur l'un de ses côtés, une ligne d'aération qui permet, malgré les bulles, de bien voir les Kois et quels Kois ! Des beautés, des Nissais en Kohaku, Sanke, Showa incroyables !

La nouvelle serre de Dainichi

Le volume de chaque bac

Hélas, il y a beaucoup de monde et malgré la taille de la serre, Michel Cappot préfère repartir chez Marudo (à 500m) en attendant. Ce n'est que partie remise, nous reviendrons !

Les serres de Marudo

Chez Marudo, les serres sont propres et les Kois de qualité. Nous sélections quelques Nissais Kohaku et Showa, mesurant aux alentours de 50-55 cm chacun.

Serre Marudo

Le tarif des mâles est nettement moins élevé que celui des femelles. Notre choix se porte, presque naturellement, sur un mâle Kohaku et deux femelles Kohaku et Showa.

Kohaku Marudoh

Showa Kohaku de Marudoh

Marudo nous présente aussi des Benigoi de plus de 65 cm : Il n'y a pas à dire, voir un très gros "poisson rouge" reste impressionnant !

Choix difficile

Très difficile

Bénigoi Marudo

Bénigoi jumbo de Marudo

Il nous emmène dans une autre serre avec un bac rempli de Gin Matsuba de toute beauté. S'en suit une séance de pêche pour sélectionner quelques femelles : leur fukurin est vraiment sympa et comme avec notre formation est permanente depuis le début du séjour, nous commençons à voir les défauts ou avantages des poissons, ce qui nous permet de faire rapidement notre choix.

Gin Matsuba t Ogon Marudoh

Fukurin Marudo

Ogon Marudo

Matsuba Marudo

Comme Tony est à la recherche d'un grand Chagoi, Marudo nous conduit dans une troisième serre dont les bacs sont remplis de Tosais et… de monstres ! Des Chagoi, Karashi immenses, un Chagoi de plus de 85 cm nous est présenté. Après discussion du prix et de la qualité, Tony le prend mais le laisse une année de plus en Azukari. Je me demande quelle sera sa taille l'année prochaine ?

Le bac pour jumbos

Un bac de jumbos

Karashigoi de Marudo

Déja midi ! Marudo nous invite dans un petit resto pas loin de chez lui. L'un de ces petits restaurants de campagne qui ne compte que 3 tables, mais où le repas vous laisse un souvenir impérissable : des Sushis comme je n'en avais jamais mangé ! Ils étaient si délicieux que j'ai pris le temps de savourer chaque bouchée. Au point d'avoir mis deux fois plus de temps que d'habitude pour finir mon assiette plateau.

Le plat de shushi

Repas avec Marudo

Repas Marudo

Après cette pause culinaire, Marudo nous réserve un privilège rare. Il nous conduit dans la serre qu'il réserve à ses champions. Elle est construite de façon traditionnelle, avec les montants et renforts en bois, recouvert de 2 couches d'isolation. Là, devant l'entrée, surprise : un distributeur de nourriture de taille jumbo y est entreposé. Il est utilisé en été au bord des étangs.

La serre des champions de Marudoh

Distributeur de nourriture

La qualité Dainichi

Retour chez Dainichi où nous sommes seuls, ce qui nous permet de profiter de toutes les attentions de l'équipe.
Michel Cappot pêche quelques Kois et nous refait un cour sur la qualité : des Nissais de plus de 55 cm qui, à 4 ans, dépasseront les 80 cm ! Si les yeux sont éblouis, c'est autant par la beauté des Kois que par les prix affichés : Les Nissais de cette serre coûtent au minimum 5'000 €. Nous trouvons ces prix un peu excessifs et nous nous rabattons sur l'ancienne serre principale qui contient des Kois de 2 et 3 ans.

Kohaku 2 ans Dainichi

Kois de 2 et 3 ans

Showa nissai Dainichi

Je me fais présenter une femelle Showa de 2 ans. Elle est magnifique, mais son prix reste vraiment au-dessus de ma limite psychologique…

Nous passons aussi dans une petite serre dans laquelle s'ébattent des Kois appartenant à des particuliers et qui sont en Azukari. Michel sort un Kohaku et un Showa de plus de 80 cm. Ils appartiennent à l'un des mes clients chez qui j'ai installé la filtration. Et quand je vois la qualité de ces Kois, je suis bien content d'avoir installé une filtration digne de ces poissons (j'ai appris, par la suite, que ce client va présenter un Tancho au Koishow du mois de Février au Japon).

La serre des Kois privés

Serre privé Dainichi

Showa privé

Kohaku privé

Les éleveurs japonais utilisent aussi les concentrateurs d'oxygène et les filtres à beads.

Oxygène chez Dainichi

Filtre beads chez Dainichi

Nous retournons dans la première serre et montons sur un podium situé au niveau d'un bassin de 80 m3 et qui occupe toute la largeur de la serre. Ce sera pour moi l'un des moments forts de notre séjour : un bac rempli de champions de plus de 80 cm ! Le spectacle était si magnifique que nous sommes restés plus de 3/4 heures à contempler les Kois. Nous serions restés là encore des heures, mais la nuit tombante estompait progressivement le spectacle, comme un rideau tombe sur la scène.

Notre visite s'achève après une longue discussion sur la journée qui nous emmènera à l'heure du dîner.

DSCF0089.JPG

DSCF0090.JPG

Comme le samedi soir est consacré à la famille au Japon, les restaurants sont bondés et nous sommes bien content de trouver une table libre dans notre restaurant devenu habituel. Mais ce soir-là, nous serons l'attraction au milieu de tous ces japonais, peu habitués à voir des Européens.

Cela n'empèchera pas la fondue japonaise à base de poisson, toffou, légumes et viande de poulet d'être délicieuse et même si le restaurant est bondé, les japonais sont gentils et les filles jolies !

La fondue Japonaise

Notre serveuse

Japonais

 

Copyright Koiconnect