Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Dont TVA
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Commander


Bassins de baignade


Construction de bassin


Eau du bassin


Apprenez-en plus sur les kois


Techniques de filtration de bassin


Nouveautés

Toutes les nouveautés

Bassin à koi naturel

La construction d'un bassin à Koi

Les différentes phases de construction d'un bassin à koi qui devra allier l'intégration des contraintes techniques et la beauté d'un bassin naturel. Les dimensions sont pour la partie profonde de 11 x 5 x 2m et pour la partie naturelle de 10 x 2 x1m, ce qui va donner un volume avec la filtration de 125m3.

Les fondations

Première opération : faire le trou. Vous noterez que dans le cas présent, les tas de terre autour deviennent très haut.

Excavation de la terre à l'emplacement du bassin

Un bassin de cette taille nécessite de bonnes fondations pour soutenir des murs en béton.

Les fondations du bassin

Les murs en béton

Les murs sont construit comme une cave de maison avec le coffrage des formes du bassin puis remplissage avec du béton.

Mise en place du coffrage du bassin

Coulage du béton du bassin

La zone naturelle nécessite aussi des fondations et des murs en béton.

La partie naturelle du bassin est aussi en béton

Les murs en béton de la partie naturelle du bassin

Les bondes de fond

Pour ce bassin, 4 bondes de fond sont prévues. Elles vont être prises dans une dalle en béton afin d'en assurer la solidité. La mise en place des tuyaux de diamètre 110 mm a été anticipée et déjà réservée sous les fondations.

Pose des bondes de fond du bassin naturel

Tuyau dune bonde de fond du bassin naturel

L'opération suivante consiste à remblayer la terre autour du bassin et d'égaliser la zone naturelle et le fond du bassin par la mise en place de sable bien damé.

Opération de remblayage de la terre à l'extérieur des murs du bassin naturel

damage du sable au fond du bassin naturel

Le haut des murs est retravaillé pour avoir une horizontalité parfaite avec une légère pente vers le bassin.

vue du haut des murs du bassins naturel

La pose de la bâche EPDM

La bâche EPDM a été d'abord collée sur les murs en béton puis coupée et collée dans chaque angle pour avoir un résultat parfait et sans plis afin d'éviter les zones mortes engendrant un risque de dépôt de déchets.

Pose le bache EPDM du bassin naturel

Contrôle de la bache EPDM du bassin naturel

Les passages de paroi

En dehors des 4 bondes de fond il est prévu 3 passages de paroi latéraux à -50, -100, -150 cm en 110 pour des skimmers. La création d'une dalle en béton à la sortie de ces 3 passages de paroi est faite de suite pour la pose de la filtration ultérieure.

Passage de paroi du bassin naturel

Le remplissage

Enfin le moment tant attendu arrive : le remplissage du bassin. 125m3, cela ne se fait pas en 5 minutes !

Mise en eau du bassin naturel

Première mise en eau du bassin naturel

La cascade

Pour faire la cascade, il faut d'abord remettre les tas de terre en place afin de créer la bute et donner sa forme au jardin. La décoration sera faite avec des pierres en granit pour les maintiens de terre et la cascade.

Construction de la cascade du bassin naturel

Enrochement près de la cascade du bassin naturel

La forme générale de la cascade est donnée dans la terre avant la pose de l'EPDM.

la cascade prend forme près du bassin naturel

Pose de la bache EPDM sur la cascade du bassin naturel

Vue du haut de la cascade du bassin naturel

La décoration

Les éléments qui vont composer le jardin se mettent lentement en place en même temps que la maison se construit. Mais les locataires du bassin ont déjà pris place et s'installent confortablement.

Mise en place de la décoration du bassin naturel

Premiers éléments de décoration du bassin naturel

Kois heureux dans leur nouveau bassin naturel

Copyright Koiconnect