Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Dont TVA
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Commander


Bassins de baignade


Construction de bassin


Eau du bassin


Apprenez-en plus sur les kois


Techniques de filtration de bassin


Nouveautés

Toutes les nouveautés

Découverte d'éleveurs de kois incroyables - Lundi 22 novembre 2010

Après une très bonne nuit nous découvrons un ciel couvert. Mais il en faudrait bien plus pour nous décourager !
Aujourd'hui, c'est l'employé et représentant de Michel Cappot au Japon, Matcho, qui nous accompagne et qui va nous servir de guide.

La Torazo Koifarm

Nous commençons notre visite chez Torazo qui est spécialisé dans les Kohaku et Sanke.
Dans la serre, nous découvrons des bacs où nagent des Kois de 2, 3 et 4 ans sans qu'aucun d'eux ne retiennent notre attention. Nous en profitons donc pour faire une petite formation sur les Kois de 2 ans. Nous devions repérer les 2 meilleurs Kois d'un bac selon nos critères de sélection. Macho nous éclairait alors de son savoir et corrigeait nos erreurs d'appréciation : toujours intéressantes ces démonstrations !

La serre de Torazo   Les Kois de Torazo

Des Kohaku de Torazo   Les Kois de Torazo 2

L'éleveur Ozuka

Nous passons chez un petit éleveur : Ozuka. Je lui avais acheté un Asagi et un Kage Utsuri lors de notre voyage de l'année dernière.
Ces 2 Kois ont une évolution fantastique et c'est un plaisir de constater qu'ils ressemblent, en taille et en couleurs, aux Kois de 3 ans de l'éleveur. Comme quoi, mon bassin doit bien leur convenir !

La serre de Ozuka   Le groupe chez Ozuka

Les Kois de Ozuka    La spéialité de Ozuka

L'éleveur Takaoka

Nous faisons 100 mètres à pied pour nous retrouver chez le frère de Macho : Takaoka.
La serre est très propre mais les Kois subissent un traitement au permanganate, ce qui ne nous facilite pas le choix. Nous allons tout de même sortir quelques Kikikuriu qui, une fois déposées dans le bol, prennent une tout autre allure.

Les serres de Kataoka   L’intérieur de la serre de Kataoka

Le bac des Kikokuriu   Chagoi de Kataoka

Je suis à la recherche d'un Kikokuriyu, mais j'en souhaiterai un qui soit un peu plus grand que ceux qu'on nous présente. Kataoka nous conduit alors dans une serre implantée dans la montagne, juste à côté de sa maison. C'est là qu'il garde les Kois des clients et les Kikokuriyu de 3 à 4 ans.

Le choix va très vite être fait d'autant que l'éleveur me fait un très bon prix pour un Koi exceptionnel !

La maison de Kataoka   La serre de la montagne de Kataoka

Kikokuriyu de 3 ans de Kataoka

Un temple dans la montagne

En redescendant dans la vallée, nous découvrons un temple accroché à la montagne.

Un temple dans la montagne   Temple en Montagne

Un coté du temple   Les arbres du temple

L'éleveur Shinoda

Nous passons ensuite encore chez l'éleveur Shinoda, Tony avait pris des options sur des Doitsu Showa pour des Koishow. Les bacs de vente étant aussi en traitement au permanganate, il nous faudra repasser. Heureusement, nous pouvons tout de même voir la palette du choix possible en Doitsu.

Le choix chez Hirasawa   Doitsu showa de Hirasawa

Traitement au permanganate

Les tosais de l'année prochaine sont en pleine forme et vraiment affamés.

Les tosais de l’année prochaine   Tosais de Hirasawa

Le shoping à Ojiia et le musée du Koi

La pluie est de retour pour cet après midi dont une partie sera consacrée au shopping dans un grand super marché. Le choix est vaste : des articles de jeux, des vêtements, de la nourriture et des accessoires que nous ne connaissons pas du tout, un plaisir pour tout amateur de shopping qui se respecte.

Puis nous partons au musée des Kois. Chemin faisant, nous voyons des ouvriers affairés à préparer les arbres et les lanternes à l'hiver qui approche. Ici, il peut tomber 2 mètres de neige en une fois et ses précautions sont indispensables pour éviter les mauvaises surprises au printemps.

Super marché de Ojjia   Le hall d’entrée du musée

La généalogie des Kois   L’entrée du hall des Kois

Le Hall des Kois   Les Kois du musée

Le jardin du musée 1   Le jardin 2

Le jardin 3   Le jardin 4

Le jardin 6   Le jardin 8

Le musée expose quelques photos impressionnantes des dégâts du tremblement de terre de 2005 !

L’entrée du musée en 2005   Le tremblement de terre de 2005

Les morts dans les bacs

Nous finissons la journée dans la boutique du musée pour quelques achats de souvenirs avant de retourner à l'hôtel.

Kimono au musée du Koi   La boutique du musée du Koi à Ojiia