Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Dont TVA
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Commander


Bassins de baignade


Construction de bassin


Eau du bassin


Apprenez-en plus sur les kois


Techniques de filtration de bassin


Nouveautés

Toutes les nouveautés

Rencontre avec un Koi rare - Mardi 23 novembre 2010

L'éleveur Yagenshi

Nous commençons la journée avec un bon éleveur : Yagenshi qui se trouve dans la région du Mushigame, le coeur de Niiagata.
Le choix se fait très rapidement sur un super Shiro Utsuri avec un body impressionnant et bien noir comme je les aime.
La serre est toujours nickel et les poissons vivent dans de très bonnes conditions sanitaires.

L’entrée de chez Yagenji   La pêche d’un Shiro Utsuri

Le bassin de Yagenshi   Kois de Yagenshi

Les 3 Kois de Yagenshi   Le choix chez Yagenshi

Travail dangeureux   Le Shiro Utsuri

L'éleveur de Tancho

En redescendant de la montagne, nous nous arrêtons chez un éleveur (je ne sais plus son nom) mais il a des Tancho magnifiques.
Je repère dans un bac un Kage Showa extraordinaire de 3 ans, hélas, le prix aussi est extraordinaire (plus de 6000.-) et donc au-dessus de mon budget, dommage…

La serre dans la montagne   Un vol de Tancho

Tancho de 2 ans   Tancho à la pelle

Kage Showa

La sélection chez Kuniyasu

L'étape suivante nous conduit chez l'éleveur Kuniyasu, bien connu pour ses Doitsu Ochiba, Ginrin et Goshiki. Ses prix sont un peu élevés, mais grâce à la persévérance de Matcho nous tombons d'accord sur une sélection.

La serre de Kuniyasu   La pêche chez Kuniyasu

Un bac chez Kuniyasu   Un bol de Kuniyasu

Le parasol pour les photos   Le choix chez Kuniyasu

Dans l'un des bacs de reproducteurs, j'aperçois un Koi un peu spécial : Un croisement entre un Ochoba et un Shiro Utsuri.

Un Kage utsuri

Nous déjeunons dans un petit restaurant au sommet d'une montagne de la région du Mushigame. Il sert des soupes fantastiques avec des légumes, des nouilles et de la viande, le tout bien épicé, c'est un vrai régal !

L’entrée du resto   Le bar du resto

Les clients

Retour chez l'éleveur Shinoda

Nous retournons ensuite chez Shinoda dont la visite avait été écourté en raison d'un traitement au permanganate en cours hier. Cette visite sera la bonne, les bacs sont clairs et la sélection commence avec des Hi Utsuri des Doitsu Showa et Kohaku ainsi que des Ginrin Showa.

Les Hi Utsuri   La sélection chez Shinoda

Les Ginrin Showa   Les Doitsu Kohaku et Showa

Conversion Yen/euro

La visite chez Kase

Nous finissons la journée chez Kase qui se trouve à 40 minutes de route ; il faut se dépêcher, car la nuit tombe vite au Japon. Cet éleveur est connu pour ses Hajiro et Kikokuryu et nous allons trouver notre bonheur même s'il fût assez difficile de bien voir les Kois dans les bacs en raison de la pénombre.
Nous trouvons dans cette serre un système de filtration simple, mais efficace : gravitaire, pompe de relevage, tapis japonais et ruissellement.

La serre de Kase   Filtration chez Kase

La sélection de Kois   Doitsu puruchina

Le soir, nous décidons de nous rendre dans un restaurant dont nous savons que les propriétaires ne parlent pas l'anglais, mais seulement le japonais. Inutile de préciser qu'aucun effort de traduction n'a été réalisé sur la carte qui ne comporte même pas d'images ! Heureusement, une fois sur place, une belle femme originaire des Philippines nous apporte son aide pour les traductions. Au final, nous nous sommes régalés et c'était bien là l'essentiel !