Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Dont TVA
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Commander


Bassins de baignade


Construction de bassin


Eau du bassin


Apprenez-en plus sur les kois


Techniques de filtration de bassin


Nouveautés

Toutes les nouveautés

La relation entre le CO2, l'O2, le pH et le kH

Les 4 mesures clés

Le PH

Connu de tous, le PH indique si une eau est acide, neutre ou basique. Il depend de la concentration de l'ion H+ ; plus il y en a et plus l'eau est acide. Cette valeur est facile à mesurer avec les tests du commerce, mais elle est aussi très instable.

Le KH

Aussi connu et facile à mesurer avec des tests, le KH donne la concentration en CO32- et HCO3- et se mesure généralement en degré allemand.

L'O2

Plus connu sous le terme d'oxygène dissoute dans l'eau, l'O2 est plus difficile à mesurer, surtout avec des tests.
Il dépend surtout de la température de l´eau. C'est pourquoi il est indiqué sous deux formes : en pourcentage de saturation (100% correspondant au maximum O2 que peut contenir l'eau au contact de l'air à une temperature donnée) ou en mg/l.

Le CO2

Le gaz carbonique, difficilement mesurable par des tests, surtout en bassin est un acide qui en présence de l'eau va donner cette réaction :
H²O+CO²="""H+" et HCO³- et en allant plus loin ="""2H+" et CO³--

On voit déja que la relation entre le KH et le CO2 influence directement le PH. C'est pourquoi la mesure du PH est plus efficace directement au bord du bassin car plus l'eau séjourne dans un récipient, plus sa concentration en CO² change et vous donnera donc une mesure du PH éronée.
Grâce à ce tableau vous pouvez déterminer le CO2 à partir du PH et du KH d'une eau.

Tableau de correspondance du CO2

Par exemple :

PH :7,5 KH :8 donne CO² a 8mg/l
PH :7,5 KH :16 donne CO² a 14mg/l
PH :7,0 KH :8 donne 24mg/l
PH :7,0 KH :16 donne 46mg/l
On voit que plus le PH est bas, plus il y a du CO² ou encore, plus le KH est bas et moins il y a de CO².
Différentes sources vétérinaires et de reproductions considèrent que pour les carpes (nos kois) une concentration entre 5 et 15mg/l de CO² est bonne.

Influencer le KH est possible avec l'adjonction de produits ou l'introduction de coquilles d'huitres. Influencer le taux de CO², est également possible et très facile : ce gaz est très volatile dans l'eau. Des mouvements d'eau (bulleurs, cascades ou autres) vous permettent de l'éliminer facilement. Il est produit de façon continue par tous les organismes vivants sous l'eau (bactéries, algues, plantes, poissons, larves, etc.). Donc, en aérant fortement l'eau, vous allez éliminer le CO² et, à KH constant, faire monter le taux de PH ; en aérant de trop vous pouvez éliminer complètement le CO² et c'est la qu'intervient le taux d'O².

Si l'eau a un taux de CO² proche du 0 le CO² produit par les kois va sortir facilement et rapidement des ouies (osmose) et donc la concentration va descendre de façon importante dans le sang du koi et faire monter le PH sanguin (alcalose) ; pour compenser, l'organisme va diminuer le rythme respiratoire pour freiner cette fuite. Si l'eau à un faible taux d'O², il va y avoir réaction inverse : hyperventilation et realcalose.

Si au contraire le taux de CO² est très élevé, le koi aura des difficultés à éliminer son CO² sanguin (baisse du PH sanguin acidose) donc hyperventilation pour compenser ; si l'eau a peu d'O² ce sera sans conséquences, mais comme nous voulons beaucoup d'oxygène pour le koi et les bactéries du filtre, il y a souvent hypoventilation des kois, donc à nouveau tiraillement entre hypo et hyper ventilation.

Quelles conclusions en tirer ?

Si vous avez beaucoup d'O² dans le bassin, il vaut mieux avoir un taux de CO² vers 5mg/l.
Si vous n'avez pas beaucoup d'O², il vaut mieux avoir un taux vers 15mg/l.
En allant plus loin : si vous voulez modifier votre PH, vous pouvez soit modifier le KH ou modifier le taux de CO2, mais le plus important est de régler ces 2 paramètres par rapport au taux d'oxygène que vous êtes capable de maintenir tout le temps, car lui varie avec la température.
Pour maitriser ces données il faut avoir (je pense) un contrôle permanent par un systeme (style IKS) des paramètres du bassin et vous constaterez que très souvent, on aura tendance à trop aérer (pas oxygéner) nos bassins et à sortir trop de CO². Ce manque de CO2 sera compensé pendant une certaine période par l'ajustement du taux de KH (voir formule en haut), mais au final, on constatera que le PH subit des variations assez conséquente sur le cycle d'une journée.

 

Copyright Koiconnect