Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Dont TVA
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Commander


Bassins de baignade


Construction de bassin


Eau du bassin


Apprenez-en plus sur les kois


Techniques de filtration de bassin


Nouveautés

Toutes les nouveautés

La présence du gaz carbonique dans le bassin

Comment mesurer son taux de CO² dissout dans l'eau et son importance

Dans un premier temps, il faut mesurer son KH, si possible de façon très précise. Si vous utilisez des gouttes, mettez le double d'eau dans votre cuvette et donc chaque goutte comptera pour 0,5 unité au lieu de 1 unité et vous pourrez donc arriver à des valeurs comme 8,5 ou 12,5 ou 13 ou 14,5 etc..

Ensuite, vous mesurez votre PH si possible avec un test fiable et pas trop vieux (idéal photomètre).

Avec ces 2 mesures reportez vous à ce tableau :

Tableau de correspondance du co²

La valeur idéale pour les kois est comprise entre 5-15mg/l.
Cela leur permet une respiration optimale car l'élimination du CO² au niveau des branchies n'est ni trop rapide, ni trop lente. Le PH de l'eau située au niveau même des ouïes du koi ne sera alors pas modifié, pas plus que le PH du sang du poisson.

Conséquences d'un CO2 trop élevé

Plus le CO² dans l´eau est élevé, plus le koi aura du mal à éliminer son CO² et donc le sang sera saturé en CO² et son PH va s'acidifier.

Conséquences d'un CO2 trop faible

Au contraire, moins il aura de CO² dans l'eau et plus le koi va éliminer celui contenu dans son corps. Son sang s'équilibrera avec le niveau de CO² de l'eau, diminuant progressivement son taux de CO2 et donc devenant basique.

Dans ce cas, comme vous le voyez sur le tableau, si l'eau a peu de dureté carboné, le PH va être très basique. La conséquence sera qu'au niveau des branchies des kois, l'ammonium éliminé va se transformer spontanément en ammoniac très toxique pour les kois. Il en sera de même dans son corps : l'ammonium transporté par un sang basique se transforme en ammoniac et les kois font une intoxication à l´ammoniac et cela même si vos valeurs d'ammoniac de l'eau sont proches ou égaux à zéro.

Une intoxication estivale

Ce type d'intoxication se produit toujours en été car les bulleurs et les cascades fonctionnent à plein régime, provoquant une éliminitation du C02 de l'eau par dégazage. De plus, les kois sont bien nourrit, eux qui ont toujours faim. Cette nourriture en grosse quantité est riche en protéines et donc en ammoniac, ce qui va provoquer une montée du PH aux alentours de 8 sinon plus et donc enclencher le mécanisme décrit : vos kois sont saturés en ammoniac sans que vous ne puissiez le mesurer et sans que le taux d'ammoniac de l'eau n'augmente.

Autre facteur aggravant : les algues filamenteuses préfèrent les eaux pauvres en CO² pour se développer donc elles poussent, éliminent le peu de CO² encore présent dans l´eau, consomment votre KH et ainsi contribuent à faire grimper le PH de plus en plus haut.

Copyright Koiconnect